Retour aux actualités

Le mode de cuisson... votre allié minceur !

Le mode de cuisson... votre allié minceur !

Vous mangez équilibré et soignez le choix de vos aliments.
Mais comment allez-vous les cuisiner pour qu'ils restent sains et savoureux ?


Quels modes de cuisson privilégier ?

-   Les cuissons sans matière grasse: à l’eau, à la vapeur, en grillade, en papillote… 

-   Préférez les légumes croquants et les pâtes al dente. Ainsi, vous préservez les fibres et l’effet satiétogène et maintenez un index glycémique peu élevé.

La cuisson à la vapeur : Elle présente de nombreux avantages. C’est un mode de cuisson doux qui respecte la forme, l'apparence, la saveur et l'odeur des aliments. Elle ne nécessite pas l’ajout de matière grasse et préserve toute leur richesse nutritionnelle avec peu de pertes en vitamines, minéraux et oligoéléments.

La cuisson au four : La cuisson au four est utilisée pour les grosses pièces de viande ou de poisson, mais aussi pour des aliments coupés en morceaux plus petits, et les légumes. Plus le four est chaud, plus la cuisson sera rapide et la perte en nutriments sera faible.                 

En papillotes : Pour des recettes faciles et rapides et un résultat léger et sain. Vous pouvez utiliser du papier cuisson, de l’aluminium, ou des papillotes en silicone. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de la matière grasse. Marier les saveurs et les parfums en ajoutant des épices, des herbes, des aromates, des rondelles de citron ou de tomates…

En rôti : Pensez à piquer la peau des aliments avant cuisson, pour faciliter l’écoulement de la graisse et en fin de cuisson, dégraissez totalement le jus obtenu.

A la poêle anti-adhésive : C’est également une cuisson qui ne nécessite pas d’ajout de matière grasse. Vous pouvez assaisonner selon vos goûts avec des condiments, des épices, des herbes, des aromates, de la tomate. Faites cuire à feu doux pour éviter que le plat ne brûle et ajouter éventuellement un cuillère à soupe d’eau pour évtiter que l’ensemble ne se déshydrate et accroche.

Quels assaisonnements pour limiter les matières grasses ?

-  Préférez des sauces à bases de tomates pelées, en conserve, fraîches ou concentrées, ou des coulis.

-  Utilisez des herbes, des épices, des aromates, du citron à volonté.

-  Choisissez une crème fraîche à 15% MG maximum.

-  Essayez les sauces blanches végétales de soja ou d’amande.