Retour aux actualités

Votre sandwich du midi peut-il ruiner votre régime ?

Votre sandwich du midi peut-il ruiner votre régime ?

Atlantico : Pourquoi la consommation de sandwich contribue-t-elle à plus de calories qu'un repas "traditionnel"?

Vanessa Bedjai-Haddad : Un sandwich, c'est souvent trop de sucres rapides (pain blanc, pain hamburger, pain suédois...), de matières grasses saturées (beurre, fromage, mayonnaise, charcuterie...), pas assez de protéines, de vitamines, de minéraux, de fibres ni d'eau. Un résultat calorique mais pas très intéressant sur le plan nutritionnel. Un repas équilibré est un repas qui va vous apporter des féculents pour les sucres lents, des légumes pour les fibres, les vitamines, les minéraux et l’eau, de la viande, du poisson ou des oeufs pour les protéines de bonne qualité en choisissant les moins gras (poulet, jambon blanc, poisson blanc) ou les plus riches en bons gras de type oméga 3 (thon, saumon, sardines, harengs, anchois...).

Il y a "sandwich" et sandwich" mais le plus souvent, les sandwich sont fait avec des éléments caloriques et pas intéressants nutritionnellement: du pain blanc peu rassasiant, faible en fibres et en micronutriments, pas assez de légumes (une feuille de salade et deux tranches de tomates !), trop de beurre, de sauces, de charcuteries riches en acides gras saturés et en cholestérol. Donc, en soi, manger un sandwich de temps en temps n’est pas dramatique, mais si c’est tous les jours et en plat unique, on s’éloigne d’un repas idéal et équilibré sur le plan nutritionnel. 

Atlantico : Quels peuvent être les carences de ces personnes qui ne mangent bien souvent qu'un sandwich le midi ? Sont-elles plus enclines au grignotage ?

Vanessa Bedjai-Haddad : Les personnes qui se contentent trop fréquemment d'un sandwich le midi peuvent manquer de micronutriments, de fibres, de vitamines, de minéraux, d'oméga 3, par manque d'apport en légumes et en fruits et en éléments contenant des matières grasses de bonne qualité nutritionnelle. Bourratif sur le moment mais peu rassasiant dans le temps, le risque c'est d'avoir faim peu de temps après dans la journée et de grignoter. Pour éviter cela, plutôt complétez votre sandwich avec un yaourt et/ou un fruit. 

Atlantico : Comment peut-on lier consommation de sandwiches et repas équilibré ?

Vanessa Bedjai-Haddad : Oui, c'est possible. Commencez par choisir un sandwich réalisé avec un pain complet ou aux céréales plutôt qu'un pain blanc ou brioché. Veillez à ce qu’il y ait suffisamment de crudités (de la salade, des tomates...), des aliments riches en protéines de bonne qualité et peu gras (des oeufs, du blanc de poulet plutôt que de la charcuterie) des matières grasses intéressantes (du houmous, des miettes de thon, des tranches de saumon...) évitez le beurre et limitez la sauce et les assaisonnements (notamment la mayonnaise). Pour compléter le repas et s'assurer qu'il soit équilibré, l'idéal serait d'y ajouter un laitage et/ou un fruit.